Formations

 

 

 

 

 

Les stages s’adressent aux professionnels du spectacle ou
aux amateurs passionnés,
ayant déjà une pratique du clown.

Stage "Le clown et la grandeur de l'échec"

Qu’est-ce qu’un clown ?

Un clown vit l’instant présent, tellement investi qu’il manque souvent de recul. Et s’il recule, il se prend l’armoire.

Fondamentalement positif, sa maladresse le rattrape souvent et même le double. Face à ses erreurs, en proie à son trouble qu’il prend de plein fouet, il se cache derrière des lunettes de soleil premier prix dont les verres tombent.

Quand enfin il est gagnant, il est tellement heureux qu’il oublie d’ouvrir la porte pour sortir.

Ses émotions le trahissent, le font trébucher, se gondoler, se pétrifier, il se saucissonne, marche sur ses propres pieds… Aïe ! ça fait mal.

Adulte en apparence mais en réalité profondément enfant, la vie est pour lui d’une intensité formidable.

Le public rit de cet être fragile pire que lui et finalement plutôt rassurant ! 

 

Objectifs

  • Se rapprocher le plus possible de l’essence profonde de son clown, de sa relation si personnelle au monde.
  • Développer un langage corporel, en lien avec les émotions, comme l’exige le jeu masqué.
  • Être là, dans l’instant présent, jouer avec le concret.
  • Susciter son imaginaire, le faire fleurir.
  • Improviser !
  • Apprendre quelques outils techniques comiques y compris d’écriture dramaturgiques pour être libre dans les improvisations.

Formations Stage clown "Dominant ou dominé ?"

Qu'est-ce qu'un clown ?

Le clown est vite à l’étroit dans une gentillesse qui justifie sa naïveté, ou trop confortable : ce stage est l’occasion de lui donner de nouveaux défis.
 Le pouvoir est un terrain de jeu passionnant, extrêmement riche, engagé.

 

Il révèle la personnalité profonde de chaque clown, ses fragilités, sa part sombre et son intime relation au monde. Il peut prendre une multitude de formes et offre pléthore de situations.

 

Objectifs

Le dominant

  • S’essayer à l’autorité : l’objectif pour l’acteur n’est pas tant de parvenir à être un parfait exemple d’autorité mais plutôt, puisqu’il s’agit du clown, d’en utiliser tous les obstacles pour enrichir le jeu et faire rire le public.
  • Fauter par excès, ou rater par lâcheté, selon son être profond. Chacun pourra y trouver sa couleur personnelle et son moteur intrinsèque.  

 

LE DOMINÉ

Pour qu’il y ait dominant, il faut un dominé !

  • Fouiller la splendeur de la soumission, car encore une fois, sans elle, l’autorité est stérile. C’est un vrai bonheur à jouer à deux.
  • Fouiller Face à l’autorité, chaque clown s’avère différent : un maladroit qui voudrait bien faire, un couard trop zélé, un lèche-botte, un rebelle qui s’ignore, un ambitieux masqué… !
Colette Gomette
11 impasse de l'Avenue
91360 Villemoisson sur Orge
Tél. : 06 85 21 51 19
 
• contacts : colette.gomette@gmail.com  |  colettegomette.com  | Facebook : colette gomette

• administration : Annie Perreaux  |  annie.perreaux@orange.fr

• diffusion : diffusion.colettegomette@gmail.com

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Colette Gomette